Aghrum, le pain traditionnel berbère

 


 


 

 

Les Berbères sont les habitants les plus anciens de l'Afrique du Nord. Leur présence dans cette région remonte à plusieurs millénaires. Ils sont répartis sur près de 5 millions de km depuis le Maroc jusqu'à l'ouest de l'Égypte en différents groupes, de culture et de langue commune. En langue berbère, on les nomme Imazighen, qui signifie «hommes libres». Tolérance, liberté et non-violence font partie de leurs valeurs fondamentales.

En maîtres du désert, les Berbères sillonnaient un immense territoire qui, aux yeux de plusieurs, paraît inhospitalier. Pour ce, ils ont dû, à travers les siècles, développer des moyens de subsistance adaptés à un mode de vie et à un milieu bien particuliers.

Le pain, l’un des piliers du régime alimentaire berbère, était une denrée précieuse qui relevait du sacré. Il est unique, autant par sa saveur, par ses ingrédients que par son mode de cuisson. En effet, les Berbères cuisaient leur pain dans le Tabouna, un four en forme de volcan éteint, fabriqué à même le sol avec un mélange de terre et d’argile.

Pour confectionner leur pain, ils utilisaient les ingrédients disponibles, qui se sont avérés parmi les meilleurs que la nature peut offrir à l’homme : céréales, huile d’olive, fruits aux vertus multiples, etc.

Extrait tiré de www. magrebia.com